Garde-robe capsule 2017 #3 – Le haut

En ce début d’année scolaire, les nouveaux patrons ont fleuri sur la toile. Pour certains ma réaction a été : « Pourquoi pas mais sans plus » et pour d’autres mon petit cœur s’est affolé… => effet waouh indéniable, une envie folle de bousculer ma to-do liste couture longue comme le bras pour intégrer les dits patrons tout en haut. En bref de vrais coups de cœur !

La blouse Idylle d’Atelier Scämmit a été de ceux-là, elle a donc remplacé mon 3ème projet de l’année de ma garde-robe capsule 2017 qui était à l’origine le pantalon (cf. descriptif dans cet article).

Et là vous vous dites, mais pourquoi on passe sur le blog du projet capsule #1 au #3 .. ? Non vous n’avez pas la berlue, mon second projet (le manteau) est pourtant terminé et je l’ai porté à maintes reprises. Il ne manquait que les photos en détails, qui n’ont été finalisées qu’aujourd’hui. L’article sera donc publié sur mon blog en fin de semaine.

Revenons donc à cette petite blouse, dont le dessin technique est rappelé ci-dessous :

Capture_modèle

Et voici ma réalisation :

IMG_2761

Comme vous pouvez le voir, j’ai choisi de ne pas réaliser le boutonnage dans le dos. Je voulais en effet la blouse dans sa version la plus simple, mon tissu étant déjà un défi à dompter (autrement dit, il glisse à mort !!). Au final j’aime beaucoup le rendu et la fluidité de cette blouse, que je me vois bien porter cet automne avec un gilet.

Pour finir, voici mon debrief point par point :

Le patron : L’Atelier Scämmit propose ce patron en téléchargement gratuit pendant une durée limitée, c’est un fichier PDF avec les pages à redécouper avant de scotcher. Pas ce que j’aime le plus mais pour une blouse le nombre de pages n’est pas irraisonnable (20 pages). Un format A3 est également disponible. Les marges de couture sont comprises et sont de 1 cm ou 1,5 cm selon le type de couture (classique endroit contre endroit ou couture anglaise). Aucun risque de s’y perdre si on suit bien les explications, c’est indiqué à chaque étape.

Les fournitures : Un entoilage fin permet de bien positionner les parementures de l’encolure. Le métrage de tissu conseillé pour ma taille est de 2m, mais comme je ne faisais pas la patte de boutonnage dans le dos, les 1,80m en ma possession ont été largement suffisants. Le tissu provient d’un magasin dans la périphérie toulousaine : c’est un Royal Micro Satin by Penelope. J’ai retrouvé la référence par exemple sur le site de Ma Petite Mercerie. Il n’est pas facile à travailler car il glisse beaucoup, j’ai donc redoublé de vigilance lors de la coupe et épinglé plus que d’habitude. Pour les ourlets des manches et du corps, j’ai réalisé un bâti pour pouvoir repasser avant de coudre sans épingle. Je pense que si je n’avais pas fait cela, les ourlets auraient gondolé…

La taille : Pour mes mensurations, j’ai suivi le tableau de mesure et pris la taille 44 pour la taille et les hanches, mais j’ai tracé entre le 42 et le 44 pour la poitrine. Je trouve que ça taille très bien ainsi.

Les modifications : Comme je le disais j’ai réalisé la blouse dans sa version la plus simple sans patte de boutonnage dans le dos.

Les explications : Aucun problème, c’est vraiment très bien expliqué. Sur certains points, différentes finitions sont proposées. J’avoue avoir fait au plus rapide et ne pas avoir fini les coutures « qui se voient » au biais, par contre pour les tissus fins j’utilise systématiquement les coutures anglaises, j’ai donc apprécié que le modèle soit construit pour ce type de couture.

Et vous, avez-vous craqué pour cette blouse ?

Miss Pique Knit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s